Le sourire de La Joconde ...

 Ce sourire s'explique par le fait que Léonard de Vinci était obsédé par la perfection et la voulait presque divine. Il a tenté avec la Joconde d'atteindre son exigence. Peinte sur un panneau de bois, la Joconde est le résultat d'un travail de patience et de rigueur fait d'étapes successives et de procédés techniques propres à l'artiste qui garantissaient la qualité finale. Un mélange de peinture à l'huile et d'essence diluée permettait de placer un grand nombre de couches de couleurs transparentes (le glacis) et revenir ainsi souvent sur le travail du visage, d'où le réalisme de celui-ci. Un réalisme accentué par les effets de lumière qui viennent éclairer le buste et le visage pour laisser le reste du corps dans l'obscurité. S'ajoute une autre technique propre à l'artiste, le "sfumato" qui noie les contours derrière une "vapeur" de couleur. Par ce travail Léonard a idéalisé l'art du portrait et le visage humain.

 

 

  • Mona Lisa de Paris (Musée du Louvre)

  • Mona Lisa - Musée de Madrid

 

depuis sa réalisation, nombre d'artistes l'ont prise comme référence.

 

La Joconde, ou Portrait de Mona Lisa, est un tableau de l'artiste italien Léonard de Vinci, réalisé entre 1503 et 1506, qui représente un portrait mi-corps, probablement celui de la florentine Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo