Dresser son chien,

 cela paraît a priori une tâche compliquée. Pourtant, bien éduquer son chien n’est pas si difficile, même si vous êtes novice en la matière.
Nul besoin de faire de votre chien un animal de cirque : une bonne éducation vous rendra, vous et votre un compagnon, encore plus heureux et complices.
Asseyez votre autorité face à votre chien
Vous devez être le dominant ! Voici l’une des règles de base en matière de dressage canin. S’il ne vous respecte pas, votre chien ne vous écoutera pas. Pour ce faire, inutile d’être violent.
Passer devant son chien lorsque l’on quitte une pièce, manger avant lui ou le repousser de temps en temps lorsqu’il est en demande sont autant de petits trucs qui feront comprendre à votre compagnon que vous êtes le chef de la meute, pas lui.
Faire obéir son chien
Avant d’apprendre à votre chien à répondre vos ordres, vous aurez certainement l’occasion de l’emmener faire des promenades. C’est une bonne occasion pour vous faire respecter et lui enseigner l’indispensable : marcher en laisse.
Votre chien doit toujours marcher à vos côtés. Hors de question qu’il tire sur la laisse pour aller plus vite ! Pour l’habituer à ne pas vous dépasser, tirez par petits à-coups sur la laisse du chien s’il avance trop vite.
Pour sa sécurité, votre chien doit vous comprendre et obéir aux ordres. Une fois encore, nul besoin d’être dur avec l’animal.
Choisissez des ordres simples tels que « Viens Médor », « Médor, Stop », « Couché Médor », « Au panier Médor » etc.
Pour éduquer le chien, il est indispensable de lui montrer ce que vous attendez de lui, et ce, avec enthousiasme. Si vous souhaitez qu’il s’assoie, donnez lui l’ordre puis appuyez sur son arrière train afin qu’il s’exécute. Recommencez l’exercice plusieurs fois mais ménagez le chien, surtout si c’est encore un chiot.
Ne soyez pas avare en récompenses. Pour que votre chien comprenne qu’il a bien fait, caressez le ou félicitez le vivement.
Gronder son chien
En tant que maître, il vous faut apprendre à réprimander votre chien. Cela doit être rare, réalisé à bon escient et toujours sans violence. En effet, un chien ne vous comprendra pas plus si vous le frappez ou criez. Au contraire, il aura moins confiance en vous.
Lorsqu’il fait une bêtise, dites fermement « Non ». Pour un chiot, vous pouvez dans le même temps le soulever avec tact par la peau du cou.
Sachez enfin que dresser son chien nécessite beaucoup de patience et de compréhension de la part du maître. Les chiens ont tous un caractère très différent, certains seront plus réceptifs que d’autres.
Si jamais vous avez du mal à faire entendre raison à votre animal, n’hésitez pas à faire appel à un vétérinaire, un comportementaliste ou bien un dresseur canin.
"Assis", "Debout", "Couché", "Viens ici", "Au pied", "Pas bouger"...

Dresser son chien, cela paraît a priori une tâche compliquée. Pourtant, bien éduquer son chien n’est pas si difficile, même si vous êtes novice en la matière.

Leçon n°1 : Comment apprendre à votre chien à reconnaître à son nom
Beaucoup de personnes pensent qu’elles n’ont pas besoin de cette toute première leçon… Elle est au contraire essentielle ! L’utilisation du nom de votre chien doit être très spécifique et surtout pas servir d’ordre « passe-partout ».

Dans cette première leçon, vous découvrirez pourquoi et comment bien apprendre son nom à votre chien. Une fois que vous aurez pratiqué les exercices qu’elle contient, vous n’aurez qu’à prononcer son nom pour capter immédiatement son attention. Il vous regardera en attendant que vous lui disiez quoi faire !
Leçon n°2 : Comment apprendre à votre chien à s’asseoir sur commande
Apprendre à votre chien à s’asseoir est la première étape pour avoir un chien qui sait tenir tranquille. Vous apprendez pas-à-pas comment faire grâce à ma technique du « reculons ». Une fois que votre chien saura s’asseoir sur simple commande et/ou sur simple geste de votre part, vous constaterez déjà une grande évolution dans son comportement.
Leçon n°3 : Comment apprendre à votre chien à venir lorsque vous l’appelez
C’est l’un des problèmes les plus contrariant : être obligé de courir après votre chien car il ne vient pas quand vous l’appelez. Cela vous énerve, vous grondez votre chien, il semble penaud, mais il recommence tout de même la fois suivante. Grâce à cette leçon, lorsque vous appellerez votre chien, il accourra et sera tout content de venir jusqu’à vous.
Leçon n°4 : Comment apprendre à votre chien à rester sans bouger
Après avoir pratiqué les exercices de la leçon n°4, vous pourrez emmenez votre chien partout où vous le désirez. Il vous suffira de lui dire « Pas bouger » pour qu’il reste tranquille. Vous n’aurez plus à le surveiller en permanence, puisqu’il restera sagement à l’endroit que vous lui aurez indiqué !
Leçon n°5 : Comment apprendre à votre chien à s’allonger
Une fois que vous aurez atteint cette leçon n°5, vous n’aurez plus à vous préoccuper d’avoir un chien incontrôlable. En combinaison avec les fruits de la leçon n°4, il vous suffira de lui dire « Couché » puis « Pas bouger » pour que votre chien s’allonge et reste sagement à sa place, et ce quel que soit l’endroit où vous vous trouvez.
Leçon n°6 : Comment apprendre à votre chien à ne pas sauter sur les gens
Quoi de plus frustrant qu’un chien aux pattes sales qui vous saute dessus ? En suivant les exercices et principes de cette sixième leçon, vous apprendrez à votre chien que sauter sur les gens n’est pas une façon de les saluer (même si, pour votre chien, c’était une façon toute innocente de vous faire la fête !).
Leçon n°7 : Comment apprendre à votre chien à marcher à vos côtés, sans laisse
Dans cette dernière leçon, vous apprendrez à votre chien à marcher à vos côtés, à votre rythme, avec ou sans laisse. Il ne vous entraînera plus dans tous les sens en tirant comme un forcené sur sa laisse, ou marchera à côté de vous. A ce stade, les autres maîtres se demanderont comment vous faites pour avoir un chien aussi bien éduqué !

"Assis", "Debout", "Couché", "Viens ici", "Au pied", "Pas bouger"...