Quand pêcher la langouste
La langouste se nourrit d’algues, de mollusques et même de poissons morts. Pour chasser, la langouste rouge a une nette préférence pour la nuit : le jour, elle se repose et se remet de ses activités nocturnes.
On la trouve plus fréquemment d’avril à septembre mais on peut aussi la pêcher tout le reste de l’année.
Quelles techniques pour pêcher la langouste
En France, c’est la pêche au filet emmêlant qui est la plus commune. Plus précisément en Corse, elle fait l’objet d’une pêche dirigée et constitue en Atlantique une pêche annexe à celle des raies et autres turbots. Partout ailleurs, la pêche de la langouste se fait au casier, au trémail, au filet maillant voire même à la main. Dans certaines régions, elle se fait capturer au fusil ou au lasso. Néanmoins, au sein de l’Hexagone, sa pêche est très réglementée et restrictive du fait de son exploitation autrefois trop intensive (jusqu’à 350 tonnes par an).
Depuis toujours, la langouste recherchée pour la délicatesse de sa chair a fait l’objet de nombreuses convoitises. Repas de fête et de grandes occasions par excellence, il est difficile de résister à son goût unique. Quant à la langouste, elle tentera certainement de résister lorsque vous serez contraint de la plonger vivante dans un bouillon : la condition obligatoire pour en déguster la chair ferme et subtile !

Quelles techniques pour pêcher la langouste ...voir la vidéo ci dessous