ouvrir la video ci dessous

Les Anunnaki et le “Mythe Céleste”


Les "Anunnaki" sont les acteurs principaux dans un nouveau paradigme1 qui
fait son chemin dans le folklore populaire, via le travail de Zecharia Sitchin, un économiste de formation et de profession, auteur de plusieurs livres à succès qui explorent la
mythologie antique et les ruines énigmatiques trouvées autour du globe. Ces livres divers cherchent aussi à démontrer qu'il y avait dans le passé une race extraterrestre
(aliens) qui a génétiquement manipulé l'humanité pour des raisons diverses. La thèse
Sitchin, maintenant embrassée par nombre d'autres auteurs qui l'ont incorporé dans ce
qui est apparemment une nouvelle vue du monde, déclare essentiellement que ces
Dieux Sumero-babyloniens antiques, les Anunnaki, sont des étrangers/ aliens de la planète Nibiru qui passent par la terre tout les 3,500 ans. Ainsi, le temps de leur étape sur
la planète Terre, ils y créent le mal.
Bien que l'idée de Dieux antiques étant des étrangers puisse sembler nouvelle, la
tendance de faire des vieux Dieux des "gens réels" ou "de chair et d'os" n'est pas du
tout nouvelle. Elle date au moins du temps du philosophe grec Euhemeros ou Evemeras (300 AEC). Cette tendance qui, en fait, est appelée "euhemerisme" ou
"evhemerisme", prétend que les nombreux Dieux des diverses cultures n'étaient pas
"mythiques", mais étaient en réalité des rois, des reines, des guerriers et y a rangé les
héros dont les vies ont été conservées dans les légendes (avec les complément des détails miraculeux de leurs biographies).
La thèse du courant Anunnaki/ Sitchin est une version moderne de
l'evhemerisme, bien qu'il cherche à expliquer les miracles comme n'étant pas "des compléments", mais les attributs de véritables extraterrestres avancés.