la chieuse

La question mérite d'être posée.
… Celles qui leur en font baver, qui les menacent, les malmènent, les tourmentent, les insécurisent, les secouent, leur résistent, les mènent en bateau… Les capricieuses, les boudeuses, les orageuses, les volcaniques, les emmerdeuses, les compliquées, les tyranniques, les impossibles… On dirait bien, parfois, quand on a, soi-même, tout tenté (en vain) du côté de la patience, la douceur, et de la compréhension. Somme toute, une

« chieuse » c’est une anti soumise, anti « toujours d’accord », jamais prête à s’effacer et se faire oublier dans le paysage. Une anti « chiante », quoi. Mais où se situe la limite du supportable ? Et surtout ne peut-on pas avoir du caractère, affirmer sa personnalité, et prendre le cœur d’un homme sans avoir à lui « prendre la tête »?

 

ouvrir la vidéo ci dessous...